Livraison offert en point relais dès 50€ d'achats TTC !

Gauchissement ou Warping

impression 3d et problème de gauchissement (warping)

Lorsqu’il s’agit de maintenir votre imprimante 3D en parfait état, comprendre et gérer le gauchissement lors de l’impression de grandes pièces est crucial.

Ce problème, souvent rencontré par les imprimeurs 3D, peut compromettre la qualité et la précision de vos impressions.

Dans le cadre de notre guide complet sur comment réaliser la maintenance de son imprimante 3D, nous allons explorer les causes et les solutions au gauchissement, vous fournissant ainsi les connaissances nécessaires pour optimiser la performance de votre imprimante et assurer la réussite de vos projets d’impression.

Observations communes lors de l’impression de grandes pièces

Lorsque vous commencez à imprimer des modèles plus grands, vous remarquerez peut-être que même si les premières couches de votre pièce ont bien adhéré au lit, plus tard, la pièce commence à s’enrouler et à se déformer. Ce gondolage peut être si grave qu’il provoque la séparation d’une partie de votre modèle du lit et peut entraîner l’échec de toute l’impression 3D.

Comprendre les causes du gauchissement

Ce comportement est particulièrement courant lors de l’impression de pièces très grandes ou très longues avec des matériaux à haute température tels que l’ABS. La principale raison de ce problème est le fait que le plastique a tendance à rétrécir en refroidissant.

Gestion du retrait et des dDéformations lors de l’impression 3D

Par exemple, si vous imprimez une pièce en ABS à 230 °C et que vous la laissez ensuite refroidir à température ambiante, elle rétrécira de près de 1,5 %. Pour de nombreuses pièces volumineuses, cela peut équivaloir à plusieurs millimètres de retrait ! Au fur et à mesure de l’impression, chaque couche successive se déformera un peu plus jusqu’à ce que la pièce entière s’enroule et se sépare du lit.

Solutions communes

Cela peut être un problème difficile à résoudre, mais nous avons plusieurs suggestions utiles pour vous aider à démarrer.

1. Utilisez un lit chauffant

Avantages du lit chauffant dans la prévention du gauchissement

De nombreuses machines sont équipées d’un lit chauffant qui peut aider à garder les couches inférieures de votre pièce au chaud tout au long de l’impression. En maintenant les couches inférieures de la pièce à une température constante et élevée, le lit chauffant aide à prévenir le retrait rapide qui peut conduire au gauchissement. Cela est particulièrement utile pour les impressions de longue durée, où le maintien d’une température uniforme est crucial pour la stabilité de l’objet.

Réglages optimaux du lit chauffant pour différents matériaux

Pour des matériaux tels que l’ABS, il est courant de régler la température du lit chauffé à 100-120° C, ce qui réduira considérablement la quantité de retrait plastique dans ces couches. Prenez en compte que chaque matériau peut nécessiter des réglages différents, et une expérimentation peut être nécessaire pour trouver les paramètres optimaux pour votre imprimante et vos projets spécifiques.

2. Gestion du refroidissement pour prévenir le gauchissement

À présent, vous réalisez probablement que le refroidissement peut être un problème pour les pièces qui ont tendance à se déformer.

Désactivation des ventilateurs de refroidissement pour des matériaux sensibles

Pour cette raison, de nombreux utilisateurs préfèrent désactiver complètement les ventilateurs de refroidissement externes lors de l’impression avec des matériaux tels que l’ABS.

Avantages de maintenir les couches au chaud

Cela permet à toutes les couches de rester au chaud plus longtemps, ce qui augmente vos chances de succès.

3. Utilisez les couches de séparation verticales

Limitations du lit chauffant pour les couches supérieures

Alors qu’un lit chauffant peut garder les couches inférieures de votre pièce au chaud, il peut avoir du mal à empêcher les couches supérieures de la pièce de se contracter une fois que vous commencez à imprimer des objets de plus en plus hauts.

Régulation de la température avec une enceinte chauffée

Dans cette situation, vous trouverez peut-être utile de placer votre imprimante à l’intérieur d’une enceinte qui peut aider à réguler la température de l’ensemble du volume de construction.

Conseils pour l’utilisation efficace d’une enceinte chauffée

Certaines machines peuvent déjà inclure un boîtier externe spécifiquement pour cette raison. Si votre machine comprend une enceinte chauffée, assurez-vous de garder les portes fermées pendant l’impression, ce qui empêchera la chaleur de s’échapper.

4. Brims et radeaux

Le premier paramètre à vérifier lors de la lutte contre le gauchissement est le réglage des couches de séparation. Cette couche agit comme une interface entre la pièce imprimée et les supports, jouant un rôle crucial dans la prévention de l’adhérence excessive et du gauchissement.

Emploi de Brims et Radeaux pour contrer le gauchissement

Si vous avez déjà essayé toutes les autres suggestions, mais que vos pièces se courbent encore plus tard dans l’impression, vous pouvez également essayer d’inclure un bord ou un radeau avec votre impression. Un brim est une extension fine et plate de la première couche de votre pièce, s’étendant autour de sa base pour augmenter la surface d’adhérence au lit d’impression. De son côté, un radeau est une plateforme plus épaisse sur laquelle l’objet est imprimé, offrant une base stable et uniforme pour réduire les risques de gauchissement.

Avantages des Brims et Radeaux pour la stabilité des impressions

Ces caractéristiques aideront à maintenir les bords vers le bas et peuvent moins se déformer, car elles ne mesurent généralement que quelques couches de haut. Bien qu’ils ajoutent du temps et du matériel à votre impression, ces caractéristiques sont souvent essentielles pour obtenir des résultats de haute qualité, en particulier avec des matériaux sujets au gauchissement comme l’ABS.

logo-3d-advance

Conlusion

Le gauchissement représente un défi majeur en impression 3D, mais avec les bonnes techniques et un peu de pratique, vous pouvez le surmonter efficacement. L’utilisation judicieuse d’un lit chauffant, la gestion du refroidissement, l’emploi d’une enceinte chauffée et l’ajout de brims ou de radeaux sont des stratégies essentielles pour contrôler ce phénomène. Chaque solution que vous mettez en œuvre contribue à la maintenance globale de votre imprimante 3D et à l’amélioration continue de la qualité de vos impressions.

Découvrez les solutions à vos problèmes d’impression 3D

Pour d’autres astuces et conseils sur la maintenance de votre imprimante 3D, n’hésitez pas à consulter nos guides détaillés pour une expérience d’impression 3D encore plus réussie.