03 83 61 44 93  |   CONTACT - DEVIS

Manque de matière dans les coins

Lors de la construction d’une pièce imprimée en 3D, chaque couche s’appuie sur la fondation de la couche inférieure. Cependant, la quantité de plastique utilisée pour l’impression est également une préoccupation, il faut donc trouver un équilibre entre la résistance de la fondation et la quantité de plastique utilisée. Si la fondation n’est pas assez solide, vous commencerez à voir des trous et des espaces entre les couches. Ceci est généralement plus évident dans les coins, où la taille de la pièce change (par exemple, si vous imprimiez un cube de 20 mm sur un cube de 40 mm). Lorsque vous passez à la taille plus petite, vous devez vous assurer que vous disposez d’une base suffisante pour supporter les parois latérales du cube de 20 mm. Il existe plusieurs causes typiques de ces fondations faibles. 

Manque de matière dans les coins

Solutions communes

Pas assez de périmètres

L’ajout de périmètres de contour supplémentaires à votre pièce améliorera considérablement la résistance de la fondation. Étant donné que l’intérieur de votre pièce est généralement partiellement creux, l’épaisseur des murs périphériques a un effet significatif. 

Pas assez de couches solides supérieures

Une autre cause fréquente d’une base faible est le manque de couches solides pour les surfaces supérieures de votre impression. Un plafond mince ne pourra pas supporter adéquatement les structures imprimées dessus. Si vous n’utilisiez auparavant que deux couches solides supérieures, essayez la même impression avec quatre couches solides supérieures pour voir si la fondation est améliorée.

Le pourcentage de remplissage est trop faible

Le paramètre final que vous devez vérifier est le pourcentage de remplissage utilisé pour votre impression, illustré par un curseur sous les paramètres de traitement ou sous l’onglet Remplissage. Les couches solides supérieures seront construites au-dessus du remplissage, il est donc important qu’il y ait suffisamment de remplissage pour supporter ces couches. Par exemple, si vous utilisiez auparavant un pourcentage de remplissage de 20 %, essayez d’augmenter cette valeur à 40 % pour voir si la qualité d’impression s’améliore.